restaurer les menus
Jean Roussel

Jean Roussel
Campagne d'un artilleur

AA partir du début de la guerre et jusqu'en juin 1916 Jean Roussel à consigné son périple d'artilleur dans un petit carnet à couverture noire. Il permet de retrouver tous les lieux qu'il a traversés depuis Rennes jusqu'à Château-Thierry, en passant par Verdun. Outre l'énumération des villes taversées, il cite les pertes subies dans son entourage. Il retrace ce Noël 1914 avec réveillon passé à Brenelle avant que les hostilités ne reprennent en janvier et février suivant. À deux reprises, dans son récit, il mentionne Louis. Il s'agit de son frère qui était dans le même régiment. Au vu de leurs fiches matricules les deux frères, âgés d'un an d'écart, ont servi dans les mêmes unités depuis le régiment jusqu'à la fin de la guerre.

Malheureusement, le texte s'interrompt brutalement, au bas de la seizième page, avec ces mots: le 16 [juin 1916] on est partis pour aller reprendre position, on est cantonné à la ferme appelée ... Nous ne saurons probablement jamais le nom de la ferme. Il semble donc que les pages suivantes ont été perdues, et c'est bien dommage. Un mois plus tard, le 11 juillet 1916, il était promu brigadier. Il ne rentrera définitivement que le 23 février 1919 après 1 665 jours de guerre.

Nous ne pouvons évoquer Jean Roussel sans rappeler qu'il fut élu maire de Billé au premier tour de scrutin lors de la séance du conseil municipal du 19 mai 1945. Sa mandature fut tristement écourtée par son décès accidentel le 23 juillet 1951.

Jean Roussel

Carnet de campagne

Voici le récit intégral extrait du carnet de notes de Jean Roussel. Quelques signes de ponctuation ont été ajoutés afin d'en rendre la lecture plus facile. Il est possible de repérer rapidement les lieux sur GoogleMaps lorsque leur nom est suivi de l'icône correspondante. Les quelques mots qui n'ont pu être déchiffrés sont indiqués par des points de suspension et le nom de certaines villes à été complété entre crochets.

1
Campagne de 1914 et 1915

Arrivé à Rennes le 3 août
10 jours resté à la Janais départ
le 13 et embarquement Passage
Départ Rennes, Vitré, Port-Brillet
Laval, La Chapelle-Anthenaise
Avran (Évron?), Sillé-le-Guillaume
Ségrie, Vernie, Fresnay-sur-Sarthe
La Hutte-Coulombiers, ..., L'Aigle
Évreux, ..., Mantes,
Les Mureaux,

2
..., Neuville[-sur-Oise], Boran[-sur-Oise], Saint-Leu,
..., Creil, Compiègne, Troly,
..., Ressons, St Christophe, Soissons,
Laon. (14 août débarquement Marle où?)
Séjour à Rogny une semaine
1ère bataille le 23 Montigny[-le-Tilleul, près de Charleroi] en
Belgique. Le 26 Avesnes[-sur-Helpe] attaque de
uhlans. 28 Moÿ[-de-l'Aisne] où? où nous avons
eu 2 blessés à la batterie, ensuite
nous avons battu en retraite sans
grand combat jusqu'au 6 septembre

3
grande bataille à Villiers-St-Georges
les Allemands étaient à Montceaux
lès-Provins où? où ils ont été battus
et où nous avons eu un blessé ...
ensuite nous avons marché en avant
on a passé Cerseuil, Chamery,
Prouilly où?, Cormicy, grande bataille
près de Berry-au-Bac où? où nous
sommes restés 12 jours dans le
milieu d'une plaine et où nous
avons eu des pertes, plusieurs

4
morts et blessés le premier
a été un servant de l'active
ensuite 4 ou 5 blessés et enfin
nos 2 officiers, l'adjudant, un
maréchal des logis qui étaient rentrés
dans leur abri, un obus allemand
est tombé sur eux et ils ont été
tués, ensuite notre batterie a été
dispersée et le groupe est allé
se reposer 2 jours à Jonchery[-sur-Vesle] où? pour se reformer
dans les 2 batteries du 28ème de Vannes

5
Louis et moi, nous avons passé à
la 44ème batterie.
Ensuite nous sommes restés quelques jours
dans un bois, nous n'avons pas tiré, nous
étions de réserve, mais un ordre est
venu qu'il fallait aller plus vers le
nord nous avons voyagé deux jours et
nous sommes arrivés dans un petit
bourg, Laversine où?, où nous avons resté deux jours aussi
au bout de ce temps nous avons eu
alerte à 1 heure du matin

6
et nous sommes partis, nous avons
traversé un beau pays et passé
dans 3 départements, nous étions dans
l'Aisne, nous avons passé par
Pierrefonds beau petit pays rempli
de fleurs, un beau château féodal
ensuite Compiègne
dans l'Oise, pays où nous avons
trouvé à boire. Nous avons passé
ensuite dans la Somme
et nous sommes arrivés à Montdidier

7
2 jours à Montdidier
ensuite nous sommes allés coucher
à Hangest[-en-Santerre] où?, le lendemein nous
avons été coucher à Beaufort
deux jours, le 1er octobre nous
avons fait demi tour, nous avons
repassé par Hangest, Pierrefonds,
Montdidier, nous avons couché à
Assainvillers et le lendemain nous
avons couché à Clairoix et de
et de là nous sommes passés par
Roye-St-Nicolas, Mortefontaine, Coeuvres

8
-sur-Aisne et nous avons campé le 14
dans un bois nous couchions
à Brenelle où? dans des souterrains
au bout de 18 jours que nous étions là
à la batterie il est tombé une grêle
d'obus sur les pièces, nous avons eu
3 morts, 4 blessés, 2 disparus mais qui
furent retrouvés le lendemain
au bout de 15 jours les allemands
ont fait une forte attaque où
nous avons été repoussés, l'infanterie

9
n'étant pas en force a reculé
un peu mais d'autres régiments
étant arrivés les ont repoussés
ensuite on a couché dans le bois
Le 8 novembre il y a eu une
messe de de profundis à Brenelle
l'église était toute pleine. Louis
et moi nous y avons assité, le 1er
dimanche de l'Avent [29 nov] assisté à la messe
et le 2ème [6 déc] à la messe et aux vêpres
tous les soirs réunion pour
la prière

10
on a pu assiter à la messe de minuit
et fait la fête de Noël avec réveillon
Le 3 janvier nous avons quitté
le 28ème pour se rendre à Limé où?
où la 37ème batterie a été reformée
nous sommes restés 13 jours le 15
janvier retour au bois de Brenelle
rejoindre le parc du 3ème groupe
l e 18 février 6 obus sont tombés
dans notre cantonnement le 21
il en est tombé plusieurs aussi
les éclats venaient sur notre barraque

11
le 22 mars des obus ont éclaté
dans notre cantonnement
le parc était grêlé de balles
j'en ai ramassé 17 mais
heureusement personne n'a
été blessé excepté un cheval
qui reçut une balle sur le dos
le 18 avril nous avons été
rouler de la pierre à Limé
le soir ravitaillement en
vivres, revenus à pied

12
Le 12 août nous avons quitté
Brenelle pour aller à Ciry
cantonné dans une ferme appelée
Pavillon entre Acy et Serches où?
Du 3 août au 24 septembre lieutenant
Blouet, du 24 septembre au 3 janvier
capitaine Bicard, du 3 janvier
au 12 août capitaine Bisch
du 12 août lieutenant
Bizon

13
le 14 novembre on quitte le Pavillon pour
aller à Couvrelles où?, on y reste 4
jours, le 19 on quitte Couvrelles
et on retourne à Brenelle
Le 22 février 1916 départ le soir
on cantonne à Luys et le 24
on embarque à Fère-en-Tardenois où?
on débarque le soir près le camp
de Châlons, on voyage toute la
nuit et on met en position
le matin près de Vez où? et

14
on est cantonnés au patelin, le
5 mars une pièce a éclaté et
il y a eu 3 servants de tués
l'ennemi ayant vu l'explosion
s'est mis à tirer en plein
sur la batterie, personne n'a
été blessé mais un canon et
un caisson ont été endommagés
Le 4 avril on a quitté Vez
et on a embarqué et le 9 on
arrivait à Verdun on a mis

15
en position le soir et on y
est resté 3 jours entre Vaux et
Douaumont à Tavannes ensuite
on a été 8 jours au repos on avait
eu 1 blessé ensuite on a mis en
position aux Bois-Bourrus on a eu
9 tués et quelques blessés un
brigadier blessé à côté de notre ...
d'un éclat d'obus dans le ventre est
est mort quelques jours après ...

16
le 25 mai on a été relevés on
a été au repos au bois de Rampont
le 31 on a quitté ce bois et on
a été près de Bar-le-Duc où?
le 4 juin on a embarqué et le
lendemain on arrivait à Château-
Thierry où?, de là on a été à Rosay
et le 16 on en est partis pour
aller reprendre position, on
est cantonné à la ferme appelée

Une page de son carnet
carnet

Merci à Marie-Jo Roussel-Cochet d'avoir gracieusement mis à notre disposition le petit carnet rédigé par son père.

retour
Histoire Patrimoine Gens de Billé

Parcourir toutes les pages du site pour retrouver un nom de famille