Your browser does not support JavaScript!
restaurer les menus
Écrits de Marcel Hodebert

Les écrits de Marcel Hodebert

FFougerais d’origine, ancien archiviste municipal, j’ai toujours porté beaucoup d’intérêt à la Grande Histoire en général et, en particulier, à l’histoire locale qui, le plus souvent, rejoint la première.

Après avoir, en 1988, créé et animé le Club Javenéen d’Histoire Locale pendant plus de 20 ans, j’ai participé à diverses rubriques historiques publiées dans la presse locale et continue d’être un membre actif de la Société d’Histoire et d’Archéologie du Pays de Fougères. De nombreuses et diverses études m’ont permis d’y présenter plusieurs communications que l’on retrouve publiées dans le bulletin annuel de cette Société

Par ailleurs, une longue étude sur l’histoire de Javené, menée sur plusieurs décennies, m’a amené, afin d’en assurer sa sauvegarde, à la déposer aux Archives municipales de Fougères où elle peut être consultée.

À la demande de mon ami, Jo, c’est avec grand plaisir que j’ai accepté de partager avec Les Amis de Billé les Mouches, et avec vous, quelques pages de ces études qui, peut-être, vous feront découvrir d’autres facettes de notre histoire locale.

Marcel

Bienvenue Marcel

LLorsque j'ai suggéré à Marcel de publier les écrits qu'il a composés et engrangés au fil du temps, j'ai été à la fois ravi et flatté qu'il accepte d'emblée. Javené a toujours été et reste proche de Billé. Le mode de vie était le même dans les deux paroisses et de nombreuses familles sont ancrées tant dans l'une que dans l'autre. Il a aussi rédigé des textes traitant de l'histoire et du patrimoine de Fougères - notre ville qui ne nous est pas indifférente - et des communes alentour. Ainsi, les fidèles de Billé les Mouches et les autres apprécieront d'avoir accès à ses précieux documents.

En ce qui me concerne, c'est un bonheur d'adapter les publications de Marcel à l'internet et de les présenter. Ce ne sera pas fait du jour au lendemain mais les bonnes choses viennent à ceux qui savent attendre. Du fond du cœur, au nom des Amis de Billé les Mouches, merci Marcel!

Jo